Choiseul : le voilà qui tient sa revanche…..

( Cet article a été publie dans le N°536. Pour lire le numéro de cette semaine, accès payant ici )

Alors qu’il s’apprête à fêter son soixante-dixième anniversaire dans moins de deux mois, Choiseul est en passe d’entrer par la grande porte dans l’antre du pouvoir royal. Portant, il n’y croyait plus. Lui qui fut appelé à siéger au Parlement de Paris à tout juste trente-quatre ans s’était fait une raison.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés