André contre André, il faudrait être fous pour demander plus !

Le 20 Mai dernier, Loïc Besson arbitrait son habituel combat de sumos entre André Gerin d’un côté, 1m75 à l’encolure, soixante ans de communisme de stricte obédience au compteur, et André Soulier de l’autre, une carrière politique inspirée par la flèche de Zénon, celle qui n’atteint jamais son but.

On revient sur l’élection de Macron. Quel bouleversement ! Et puis ce premier gouvernement qui affiche la parité, mais seulement de façade, non ? Et Loïc Besson se tourne successivement vers André Soulier (genre : masculin) et André Gerin (genre : grognon). “Oui” commence André Soulier, ce qui veut dire qu’il va répondre : plutôt non. “On ne peut pas changer la face des choses, il y a donc un continuum”.

Tout de même avec ce gouvernement d’union nationale, est-ce qu’il ne vous rappelle pas De Gaulle, André Gerin? “Je ne l’ai pas connu”. Par une coquetterie inhabituelle André Gerin semble oublier qu’il est né en 46 et que si, il a connu De Gaulle au moins jusqu’en 70, pas plus, à moins de faire tourner les tables, ce qui ne semble pas être le genre de la maison. Il reprend : “je vous parlerait de l’opinion publique, je crois qu’elle est assez contente”. Loïc Besson revient à la charge “Et vous-même, vous en pensez quoi?”. Ralala, quand on essaie de noyer le poisson, il y en a toujours un pour lui faire du bouche-à-bouche ! Bon, d’accord Ok, il est plutôt content aussi. Même s’il n’est pas d’accord. On en conclut que s’il est à la fois content et en même temps pas d’accord, c’est qu’il est devenu macroniste.

Changement, changement...on a quand même vu les partis traditionnels, notamment le Modem, négocier des postes exactement comme ça s’est toujours fait, André Soulier ?  “Non” (donc il va répondre : oui), et il précise : “c’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses, comme disent les gens de Saint-Christophe-en-Brionnais”. (N.B., Les Potins n’ont malheureusement pas pu vérifier l’exactitude de cette assertion, aucun habitant de Saint-Christophe-en-Brionnais n’ayant accepté de témoigner à visage découvert).

André Soulier se veut optimiste “La France vient de se faire une révolution silencieuse. Je souhaite que cet homme ait une majorité. Faites confiance au peuple, bonsoir !” On croit qu’il va se lever et s’en aller, mais pas du tout, c’est juste une expression. Accoyer a quand même exclu Le Maire et Darmanin des Républicains ! Gerin fait la moue : “Il a fait ce qu’aurait fait le PC”. C’est dire si c’est une connerie !

 

Timéo Danaos

 

Laisser un commentaire