Drôle de Desgars !

Avis de tornade au Complexe du Rire

Ça démarre à fond la caisse. En plein milieu d’une émission de TV totalement cocaïnomane qu’on dirait celle de Cyril Hanouna, sans vouloir dénoncer. Avec un animateur tyrannique qui se prend pour lui-même, des chroniqueurs-martyrs rabaissés au rang de « petite crotte de rat ». Et des rires hallucinés à s’en vriller les tympans.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés