L’ancien adjoint Yves Fournel joue les maîtres de ballet au bal des faux-culs

Voilà une nouvelle qui ne risque pas de bouleverser le paysage politique lyonnais. Yves Fournel, l’ancien adjoint lyonnais aux affaires scolaires, vient de claquer la porte de la majorité municipale. Celui qui fut longtemps le maître à penser du groupe GAEC justifie sa décision par son souhait de « rester fidèle aux engagements pris avec les Lyonnais-es en 2014 lors des élections municipales, à (ses) engagements de toujours à gauche ».


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés