Naming du Grand Stade : confronté à ses propres contradictions, Jean-Michel Aulas perd ses nerfs

Le président de l’OL s’en prend aux Potins pour éviter de s’expliquer sur ses multiples annonces bidons et promesses non tenues Pour le grand Mamamouchi Aulas, il n’est de bons journaux que ceux qui se prosternent respectueusement devant sa Suffisance. Avec lui, la presse est libre ; libre de communier


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés