Camil et Aurel trouvent l’amour pour toi

Duo de choc au Complexe du Rire

Ils sont deux. Ils arrivent en dansant sur “Les Démons de Minuit”, ce qui dénote des goûts musicaux difficilement justifiables. Ils se démènent comme des beaux diables, est-ce une soirée discothèque ? L’un est grand et baraqué, un physique à la Bud Spencer, l’autre est plutôt gringalet, le cheveu frisé presque blond, l’air malicieux à la Terence Hill dans “On l’appelle Trinita”. Duo de choc.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés