Grande bouffe : le gros appétit de la street food

 

Le pique-nique lyonnais de « cuisine de rue » a des ambitions gargantuesques

Septembre, c’est la rentrée de la grande bouffe. Depuis l’an dernier, le Lyon Street Food Festival donne le top départ. Deux Lyonnais, Thomas Zimmermann et Emeric Richard, ont imaginé une fiesta de trois jours à base de cuisine minute, de cocktails et de musique. Le casting est un melting pot de cuisiniers venus de lointaines contrées, de chefs de restos tendance street food implantés à Lyon. Et, comme têtes d’affiches pour attirer le chaland, des Toques blanches lyonnaises (Marcon, Viola, Viannay, Bouillet…). Lesquelles, cela fait sourire, n’ont aucun rapport avec la cuisine de rue.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés