Le roi Decaux reste intouchable à Lyon

Pionnier des Velo’v dans la ville, le numéro un mondial du mobilier urbain en reprend pour quinze ans avec la Métropole lyonnaise

C’est à croire que la société J.C Decaux fait peur à ses concurrents. Aucun n’a déposé de proposition suite à l’appel à candidature lancé par la Métropole pour le nouveau marché prévoyant la gestion pour les quinze prochaines années des vélos en libre service. Un temps intéressé, Clear Channel a finalement jeté l’éponge avant même d’avoir déposé un dossier.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés