Concours de poires au marché Jean Macé

Une battle de chefs a égayé les papilles et les mamilles

 

“J’ai voulu proposer quelque chose autour de la poire” et comme la belle Hélène n’était pas là, il a fait venir de la volaille et des maquereaux. Fabrice Bonnot est le grand manitou de l’opération. On pourrait presque dire : le Grand Faitou.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés