Les Petits Secrets d’Alexandra Bialy

Une pièce à sketchs drôle et touchante

 

Dans un coin,  une sorte de table de chevet en forme de caisson à roulettes comme on en trouve dans les bureaux de la Sécurité Sociale. Dessus : une carafe d’eau et un verre. Plus loin une pelle de terrassier plantée dans le sol. Une cage à oiseaux (vide) accrochée au plafond. Quand Alexandra Bialy arrive sous les applaudissements, elle porte un bouquet de fleurs dans ses mains, on dirait que le spectacle est déjà fini et qu’elle salue.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés