Disparition : Maurice Crozet nous a quittés

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de Maurice Crozet. Actionnaire historique de notre hebdomadaire, il nous aura été d’une totale fidélité depuis douze ans. Il était invariablement présent à chacune des fêtes que nous avons organisées, que ce soit pour les dix ans de notre journal ou plus récemment pour la sortie de notre opuscule satirique « Tous des Guignols » publié lors des dernières présidentielles. Avec lui, nous avions récemment évoqué la prochaine parution du dernier tome des « branleurs » et il avait prévu d’être avec nous pour l’occasion.
Le destin en aura décidé autrement. Nous garderons le souvenir d’un homme qui s’intéressait pleinement à la vie de la cité. Mémoire de notre ville, il était intarissable lorsqu’il s’agissait d’évoquer les anciennes personnalités locales qu’il avait côtoyées, notamment Charles Béraudier qui l’honorait de son amitié.
À sa famille, son épouse Jacqueline, à ses enfants Marie-Christine et Philippe, Les Potins adressent leurs plus sincères condoléances.
G.A.

Laisser un commentaire