DURA LEX, DURA L’IDEX

Lyon 3 rejette le projet de fusion et botte en touche

 

Après s’être mis péniblement d’accord pour aller vers l’université intégrée (IDEX) les différentes composantes universitaires sont en train de partir en quenouille. Lyon 3 refuse le projet proposé tout en faisant semblant de dire oui. Lyon 1 dit non sans faire semblant. On ne sait pas encore ce qu’aura décidé Lyon 2 en début de semaine. Quant à l’ENS, un vent de fronde souffle sur la présidence.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés