Le maire n’a pas réussi à justifier  la pertinence de ses indemnités de représentation

La formation des élus est abusivement confiée à un satellite du Parti Communiste Les Potins ont déjà eu l’occasion d’évoquer les surprenantes notes de frais de Martial Passi ; lesquelles intéressent d’ailleurs la justice. La Chambre régionale des comptes leur consacre tout un chapitre dont il ressort que l’ex-maire avait pris


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés