Mercier tente de se refaire une santé chez Collomb et Wauquiez

Gérard Collomb serait-il le seul à ne rien savoir des ennuis judiciaires de son pote Michel Mercier ? Le ministre de l’Intéreur ignorerait-il que ses fins limiers ont débarqué tout récemment dans les couloirs du Conseil départemental du Rhône ? Ne l’aurait-on pas informé qu’ils ont procédé à des interrogatoires et à des perquisitions au sujet des activités de son épouse et de ses enfants ?
Qu’importe ! L’ancien maire de Lyon donne l’impression de vouloir voler au secours de celui avec lequel il a porté la Métropole de Lyon sur les fonts baptismaux.


La semaine dernière, profitant du salon des maires, Monsieur le ministre d’État, ministre de l’Intérieur avait convié les élus du Rhône (maires, présidents d’agglo, parlementaires) à découvrir la salle des fêtes de la place Beauvau. Une centaine s’étaient déplacés histoire de partager une coupe de champagne et quelques petits fours. Oubliant ses préventions d’hier, Collomb s’est logiquement fait le chantre de la très macronienne suppression de la taxe d’habitation.
De la part d’un membre du gouvernement, son discours était logique. Ce qui l’était moins en revanche, c’est l’hommage particulièrement appuyé qu’il a cru devoir rendre à Michel Mercier. Il y a quelques semaines déjà, Collomb avait déjà cru utile de qualifier « d’injustice » les ennuis judiciaires de l’ancien président du Conseil général. Pour utiliser un euphémisme, on dira que son propos n’avait pas été très apprécié du côté de la chancellerie.
Ayant « oublié » d’inviter le président du Conseil départemental Christophe Guilloteau à sa petite sauterie, Collomb a pu à loisir caresser son pote Mercier dans le sens du poil. À l’entendre, c’est lui qui a obtenu les 72 millions euros que la Métropole verse chaque année au département du Rhône. Le ministre semble avoir oublié que la négociation finale a en fait été menée avec Guilloteau.
En attendant, le congrès des maires aura permis à Mercier de se refaire une (petite) santé. Avant Collomb, c’est Laurent Wauquiez qui recevait les maires de la Région. Notre élu de Thizy avait fait le déplacement, tout heureux d’être là aussi chaleureusement salué par le bientôt président national de LR. Il est vrai que Wauquiez appartient également au clan des anciens ministres.

Laisser un commentaire