Avec Les Potins, un branleur peut toujours en cacher un autre…

Vendredi soir dernier, Les Potins ont lancé leur dernière production. En l’occurrence le cinquième tome de la grande saga des Branleurs qui est à la grande littérature ce que Mac Do est à la gastronomie. Après Collomb et les 40 branleurs, La Revanche des branleurs, Les branleurs font leur cour


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés