Plick et Plock aux voeux de Villeurbanne

Jeudi soir, c’était les voeux de Villeurbanne. A 19 heures, on entre avec précaution dans la salle Raphaël de Barros, après avoir obtenu l’assurance qu’il n’y aurait pas de sport ! A l’entrée, un vigile jette un oeil dédaigneux au sac et au manteau qu’on porte, on sent qu’on ne représente une menace pour personne. Il fait sombre à l’intérieur. Un écran géant est allumé. Il représente un grand “Bonne Année 2018” avec accroché aux lettres : un papillon, un poisson et une guêpe. Tout cela est puissamment allégorique.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés