Thierry Marx à l’hôpital

À Grange Blanche, le grand chef parisien signe la modeste carte d’une Villa ouverte au public

Le monde de la gastronomie frémit avec l’ouverture à l’hôpital Édouard-Herriot de La Villa, un restaurant signé Thierry Marx. Ce chef étoilé est connu comme chantre de la cuisine moléculaire et pour sa fibre sociale à l’égard des jeunes sans diplôme. Mais que diable vient-il faire dans un hôpital ? Relever le niveau du plateau-repas des patients ? Ou celui de la cantine du personnel ? Rien de tout ça.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés