Kimelfeld toujours très fâché avec le Musée des Tissus

Au moins les choses semblent claires : en digne successeur de Gérard Collomb, David Kimelfeld continue à vouloir plomber le Musée des tissus. Depuis que le président de la Chambre de Commerce Emmanuel Imberton a fait alliance avec Laurent Wauquiez pour sauver cette vieille institution lyonnaise, la Métropole mène une véritable guerre de tranchées. Elle donne l’impression de chercher par tous les moyens à faire capoter le projet porté par la Région qui s’engage à hauteur d’une vingtaine de millions d’euros (sur un budget total de quelque 30 millions).


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés