Dany la Charogne s’invite chez vous

Sortez les sushis

Il n’y a pas de lever de rideau, le public commence à s’installer pendant qu’un des personnages vaque tranquillement au salon, s’installe dans le canap’ et se plonge dans un bouquin épais, du genre  que seuls les psys peuvent lire. Le titre ne comporte qu’un seul mot et on ne le comprend pas. Le garçon a l’air presque normal, ce qui pour un psy est beaucoup trop.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés