Comment rafistoler son mariage grâce aux thérapies loufoques

Une comédie de moeurs pour se réconcilier avec le divorce

Un canapé, un paravent, un perroquet (porte-manteau), on est chez des gens. La scène s’ouvre sur une Isabelle complètement affolée. Elle vient de changer de look, elle s’est faire teindre en blonde et déjà les premiers symptômes apparaissent : elle a pris le métro trois fois dans le mauvais sens. Ses problèmes capillaires vont vite devenir secondaires.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés