Les nouveaux  talents du rire

Yanisse Kebbab

 

 

Chaque mardi, le Complexe du Rire ouvre ses planches à des artistes pleine d’espoirs de carrière. Le 13 mars dernier, c’était Yassine Kebbab, un standupeur. “Moi, quand j’étais petit, je mangeais à la cantine, comment c’est bon la viande pas hallal ! » La bouffe tient une place particulière dans la vie de Yanisse Kebbab. C’est peut-être même ce qui l’a décidé à naître : l’odeur d’une tarte aux fraises.  


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés