Jean-Michel Aulas menace Les Potins et se trompe d’adresse

S’il sait compter, le patron de l’Ol ne sait plus très bien lire…

Le grand spécialiste du football qu’est Jean-Michel Aulas devrait le savoir mieux que personne : on a toujours intérêt à jouer à domicile. C’est vrai en sport ; ça l’est tout autant en ce qui concerne la justice. Le 26 décembre dernier, suite à un article paru dans notre édition du 14 décembre, Aulas avait saisi le très prestigieux cabinet d’avocats parisien Cleary Gottlieb Steen et Mamilton pour nous envoyer l’un de ces droits de réponse dont il a le secret. Tant par souci d’économies que d’efficacité, il aurait mille fois mieux valu pour lui de faire appel à son conseiller habituel André Soulier. Le ténor lyonnais n’aurait certainement pas commis l’erreur de débutant de son collègue parisien.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner