Parti Socialiste : Villeurbanne n’est plus une terre d’élection

Il fut un temps où la section socialiste de Villeurbanne était à elle seule une fédération dans la fédération du Rhône. Les militants étaient presque aussi nombreux que les grévistes cégétistes quand on leur parle de moderniser le pays. Dans les deux cas, il convient d’utiliser le passé. Jean-Paul Bret pourra toujours se consoler ; c’est encore dans sa commune que l’on a le plus de chance de croiser un poing et une rose.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés