Relaxée !

L’habitante de Vénissieux, ex-députée constituante de Tunisie, Karima Souid a donc obtenu le droit de dire publiquement que la commissaire de Vénissieux était “incompétente et démissionnaire”. La 13ème chambre du Tribunal de Grand Instance l’a relaxée du chef d’outrage à agent dépositaire de l’autorité publique le 6 avril dernier. A


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés