Philip vainqueur du palmarès des maires d’arrondissement les plus économes

Le pouvoir financier des maires d’arrondissement reste très limité. L’enveloppe qu’ils gèrent directement est fonction du poids de chacun. Rapporté à la population, le maire le plus économe est Thierry Philip. Avec une dépense par habitant de 7,50 euros, il fait deux fois mieux que son collègue David Kimelfeld dont la dépense s’établit à


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés