One shot Sous le Caillou

Deux découvertes féminines  de l’humour Samedi soir, le théâtre Sous le Caillou renouait avec sa pratique de la scène ouverte : pas de concours, juste un espace de scène où des artistes viennent s’autoproclamer pendant une demi-heure chacun. Au public de faire le tri. Si les deux premières mériteraient d’être


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés

10   +   1   =