La ville de demain commence aujourd’hui

L’histoire de Lyon s’invente de nouvelles pages

Un musée n’est pas qu’un musée. Dans l’Hôtel de Gadagne, l’exposition “Lyon sur le divan”, encore visible jusqu’au 16 juin a été l’occasion de s’interroger sur “comment fabrique-t-on la ville de demain ?” Mercredi soir une table ronde moulinait cette question autour de quatre invités.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés