Mon Cher Ami

Chaque jour que Dieu fait, on me parle de la présidente Molé. L’un se précipite à Ferney pour me conter l’entrevue qu’il a eue avec elle ; l’autre m’adresse un courrier pour me dire combien la dame l’a charmé. Il me souvient que je l’ai croisée voici quelques années quand


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés