Le Progrès met la dernière touche au plan de départs des journalistes

Après plusieurs mois de négociations, on connaît enfin les conditions de départ dans le cadre du plan concocté par la direction du Progrès. Pour revenir à l’équilibre, le journal a en effet prévu de réduire très sensiblement ses effectifs. Notamment en ce qui concerne les journalistes qui pourraient être entre 40 et 70 à quitter la rédaction. En échange, le journal procéderait à l’embauche d’une quarantaine de jeunes. Ce plan doit encore être validé par la Directe en septembre 2018.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés