David Kimelfeld joue la vedette dans un remake local du « Cave se rebiffe »

Voilà qui rappellera à certains que David Kimelfeld est bien décidé à occuper pleinement ses fonctions de président de la Métropole. Le successeur (par intérim ?) de Gérard Collomb donne l’impression de vouloir jouer les premiers rôles dans un remake du « Cave se rebiffe ». Il ne se contente pas de gérer les affaires courantes. Il fait de la politique (au sens premier du terme) et n’hésite pas à préparer les grandes évolutions institutionnelles des prochaines années.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés