Coup de bâton

Donné avec micros et caméras à Jean-Luc Mélenchon. En bon populiste qu’il est, le patron de la France insoumise avoue sans honte et sans regret que quand il affirme que « Macron est le plus grand xénophobe que l’on ait », il sait que son accusation ne repose sur rien. Poussé dans


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés