Les yeux dans les yeux face au futur empereur du Japon

Les Potins ne sont décidément pas champions en matière de protocole impérial. S’il est effectivement interdit de regarder  dans les yeux l’empereur du Japon, cette règle ne s’applique pas à son héritier. Gérard Collomb a donc pu s’asseoir face à lui samedi dernier lors du dîner offert en son honneur


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés