À Lyon, mieux vaut se garer sur les arrêts de bus

En privé, certains adjoints lyonnais reconnaissent que le forfait post-stationnement tel qu’il a été adopté par le conseil municipal est « une ânerie » pour les plus aimables, une « vraie connerie » pour les autres. Cette lucidité n’a toutefois pas empêché les élus de la majorité de voter comme un seul homme les


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés