Givors : Antoine Mellies rêve de remporter les joutes

Avoir été un temps assistant parlementaire de Steeve Briois (FN) lui a visiblement donné des idées. Le chef de file local des lepénistes, Antoine Mellies, rêve de refaire à Givors le coup d’Hénin-Beaumont qui, en 2014, a vu le Front National conquérir la mairie de cette ville emblématique du Pas-de-Calais.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés