Humour, ironie et impertinence pour Christophe Boudot et Nathalie Perrin-Gilbert

Lundi, Christophe Boudot et Nathalie Perrin-Gilbert ont joué sur un même registre, celui de l’humour, de l’ironie et de l’impertinence. Renonçant pour une fois aux excès verbaux auxquels les lepénistes nous ont trop souvent habitués, le leader local du Rassemblement national a été écouté avec la plus grande attention par


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés