Gérard Collomb réélu maire : comme un vieux 78 tours rayé

Les discours de Gérard Collomb ressemblent de plus en plus à ces antiques disques 78 tours rayés. Au début, c’est sympathique ; ça rappelle de vieux souvenirs qu’on croyait oubliés. On écoute avec émotion ces airs aux sons désuets. Mais passé ce moment de nostalgie, on se lasse très vite d’entendre


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés