Métropole : Kimelfeld s’intronise président de plein exercice

Plus question de présidence par intérim. La semaine dernière, devant les cadres de la Métropole réunis en séminaire annuel à la salle 3 000, David Kimelfeld a enfilé le costume de président de plein exercice. « Après le départ de Gérard Collomb, j’étais en quelque sorte un président par intérim. Maintenant qu’il


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés