Giordano fait un caprice pour rester sur l’estrade

Alain Giordano a visiblement un ego encore plus surdimensionné que celui de ses petits camarades. En 2014 déjà, en tant que 9e adjoint, il avait refusé de siéger dans l’hémicycle, au milieu de ses camarades. Il avait fait un caca nerveux pour obtenir une place bien visible à la tribune, au


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés