Mon Cher Ami,

Je vous l’avoue aisément, jamais je n’aurais cru le baron de Breteuil capable d’une telle crise d’humilité. Ainsi, vous étiez lundi parmi la cinquantaine de Villeurbannais venus dialoguer avec celui qui les représente au Parlement de Paris. Que n’ai-je pu vous accompagner ! J’aurais aimer comme vous entendre le baron faire


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés