Et il arrive, ce curé?

Un mariage qui a failli ne pas se faire, par Mickaël Bièche Quelle idée d’aller dire bonjour à sa famille dans le public, au début du spectacle : Arnaud, son père, Mamy Moustache. Le tout sur une musique d’orgue pas du tout portée sur la rigolade. C’est là qu’on comprend


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés