Mis à l’amende pour avoir payé ses impôts… en temps voulu

« Arrêtez d’emmerder les Français », avait dit Georges Pompidou à l’adresse d’une administration aussi tatillonne que bornée. Quarante ans plus tard, rien n’a vraiment changé. C’est à se demander si Emmanuel Macron a vraiment compris la colère des gilets jaunes et l’exaspération des contribuables ponctionnés aveuglément par une administration fiscale totalement


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés