Pour le candidat David Kimelfeld, les soutiens se ramassent à la pelle

Trois députés lyonnais sur quatre ; quatre maires d’arrondissement sur six. Une palanquée d’élus de la ville. Pour David Kimelfeld, les soutiens à sa candidature métropolitaine se ramassent à la pelle (voir page 2). En se déclarant la semaine dernière, l’actuel président de la Métropole a pris tout le monde de


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés