Terrenoire, l’electro-po romantique

Le groupe de Saint Etienne trace sa route en passant par Lyon Mardi 22, “Les Chants de Mars” offrait un concert-déjeuner, pour la présentation du programme du festival à venir.  C’est le groupe Terrenoire qui avait été invité. Raphaël, boucles brunes, mitouffé dans un long manteau noir, seul devant le


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés