Karaté : Achache sauve sa tête

Un deuxième bénévole renvoyé devant le tribunal Sérieusement bousculé par les karatékas lors des dernières assemblées générales après la découverte des malversations du trésorier, le président de la ZID Rhône-Alpes Abdel Achache, par ailleurs premier adjoint au maire du 3e, a sauvé sa tête. Dans un communiqué du 3 février,


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés