Mon Cher Ami,

Voilà de très nombreux mois que le colonel Troutfetre qui préside aujourd’hui aux destinées du Conseil du Rhône n’avait point mis les pieds au château de Versailles. J’imagine facilement son émotion de retourner en ces lieux qu’il a si souvent fréquentés au temps de nos trois précédents souverains. Et plus


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés