Quelques grammes de poésie à picorer (comme des tapas)

Il s’appelle 21 Minutes. Parce qu’il se lit dans le métro, mais qu’on peut prendre un peu plus de temps que pour de l’actualité. Le premier numéro est sorti en janvier dernier. Il a été distribué à 1000 exemplaires pour commencer. Comme il est gratuit et sans publicité, il ne peut


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés