Aller simple au Bistrot Théodore

L’assiette ne compense pas un service hautain En exclusivité cette semaine, une anecdote du genre : « mais dis-moi pas que c’est pas vrai !». Ma commensale choisit à la carte un pavé de saumon et pousses d’épinards, mais le serveur apporte le plat du jour, un cabillaud et risotto. Ce n’est pas


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés