Il l’a dit !

De Bernard Perrut au Parlement, à propos du projet de réduction du nombre de députés. Il risque d’y avoir deux sortes d’élus : « ceux rattachés à des territoires toujours plus grands et ceux hors-sol qui ne devraient leur élection qu’à leur influence dans un parti politique ». Où va-t-il


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés