Lyon Parc Auto : les mirages de l’art selon le président Pelaez

C’est de l’art ? Non, c’est un mirage. Depuis que Louis Pelaez préside aux destinées de Lyon Parc Auto, notre élu qui fut autrefois membre du Parti Radical se plaît à transformer le parking République en un lieu d’exposition. Jusqu’à présent, ses choix s’étaient plutôt portés sur des sujets consensuels.


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés