Ils sont Pierres à l’édifice de la laïcité

L’effondrement d’une cathédrale a suscité un élan de sympathie. Mais ce serait montrer un cœur de pierre que d’oublier les chrétiens de chair persécutés partout sur la terre. Cette violence méthodique et massive les laisse particulièrement désarmés car il n’est pour un chrétien ni humain ni divin d’agir – et


Ce contenu est réservé aux lecteur-trice.s abonné-e-s des Potins d'Angèle. Si vous souhaitez lire la suite de celui-ci, connectez-vous ci-dessous ou abonnez-vous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés